Pascal Obispo prépare sa nouvelle comédie musicale sur Jésus

La campagne de promotion étant lancée, il se pourrait que vous entendiez à la radio une chanson parlant d’hommes qui vivaient simplement, affairés à leurs tâches quotidiennes, « routine routine », mais qui soudain ont fait une rencontre qui semble les avoir transformés: « Enfin il arrive ». Qui ? Celui qui est appelé dans le refrain « La bonne nouvelle, c’est lui »!

C’est ce qui m’est arrivé hier soir, écoutant comme à mon habitude d’une oreille inattentive mon autoradio. « La bonne nouvelle c’est lui », « Suivez-moi, laissez tout ». Je vérifie la station, non ce n’est pas RCF, mais bien Bel-RTL. Ma curiosité piquée au vif par la diffusion de cette chanson semblant issue d’une plume ésotérique sur une chaîne de grande écoute, l’animateur annonce: « La bonne nouvelle, extrait de Jésus, de Nazareth à Jérusalem, la nouvelle comédie musicale de Pascal Obispo, sortie prévue en Octobre 2017. »

Voici le clip de cette nouvelle chanson:

17 ans (hé oui, déjà!) après la sortie du spectacle Les 10 Commandements, Pascal Obispo passe de l’Ancien Testament au Nouveau, pour le plus grand plaisir de nos oreilles (et de nos âmes?).

31e7728df0338ba3334b1b29433f8965
Dans notre époque où il est de plus en plus insolite de retrouver une telle publicité du christianisme dans les sphères profanes, cette percée devrait être bien utile à tous ceux qui ont à cœur de partager leur foi…et pourrait embarrasser les autres?

Cela ne fait-il pas penser à ce passage de l’évangile, où face aux pharisiens qui voulaient faire taire les disciples, Jésus les prévient: « S’ils se taisent, les pierres crieront »? (Luc 19:40)

Nous avions déjà parlé de l’opportunité d’utiliser l’art pour le partage de l’évangile dans cet article. Alors cette nouvelle comédie musicale sera-t-elle une fantastique opportunité et un spectacle majestueux, ou une tiède production commerciale? Réponse à partir du 17 octobre 2017, date du début de la tournée en France. Belgique et Suisse en 2018.

Synopsis:

Dans un monde où la violence et la misère règnent sans partage, un homme se lève pour incarner l’espoir. Seul, il défend les faibles contre leurs oppresseurs, seul il dénonce l’injustice et l’hypocrisie, seul il prône l’Amour et la Vérité. On commence à venir à lui des quatre coins du pays. On dit que dans son sillage les miracles se multiplient.

Qui est réellement cet homme entouré de mystères ? Un simple rebelle, un vulgaire charlatan? Ou bien le Messie que les prophètes ont annoncé depuis la nuit des temps? Accompagné par une foule immense de fidèles, pourquoi marche-t-il désormais sur Jérusalem ? Pour apporter la paix ou la guerre? La question inquiète sérieusement les puissants. Ils vont tout faire pour mettre un terme à l’ascension de celui que l’on appelle Jésus.

Les paroles de La Bonne Nouvelle, extrait de la comédie musicale Jésus, de Nazareth à Jérusalem:

Toute la vie j’avais, routine, routine
Les pieds collés dans les filets, me lever, naviguer,
Pécher, me recoucher, j’étais comme ces poissons
Qui étouffent à l’air libre
Et voilà il arrive

Toute la vie j’avais, routine, routine
Les yeux fixés sur des reflets, lancer, relancer
Remonter, réparer, j’étais comme ces scorpions
Qui marchent à reculons
Et enfin il arrive

La bonne nouvelle, c’est lui
La bonne nouvelle c’est fou
La bonne nouvelle, c’est lui
La bonne nouvelle c’est nous

Toute la vie j’avais, routine, routine
Le cœur piégé par mes pensées comme seul avenir
D’être né pour mourrir, il défait tous nos liens
Je veux quitter les miens
Il arrive enfin

Toute la vie j’avais, routine, routine
Les mains qui saignaient sur les lignes, il dit « Levez la tête »
Le royaume est une fête lui seul sait ce qu’on vaut
Nous sommes des hommes nouveaux
Il arrive

La bonne nouvelle, c’est lui
La bonne nouvelle c’est fou
La bonne nouvelle, c’est lui
La bonne nouvelle c’est nous

Il dit « Suivez moi, laissez tout »
Ça tombe bien, nous on n’a rien
Heureux les humbles et les petits
Ça tombe bien, on aime la vie
La vie est éternelle, elle est à nous
Si on le suit, si on le suit

La bonne nouvelle, c’est lui
La bonne nouvelle c’est fou
La bonne nouvelle, c’est lui
La bonne nouvelle c’est nous

Une réflexion au sujet de « Pascal Obispo prépare sa nouvelle comédie musicale sur Jésus »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s