Jésus est-il violent? Réponse à Willy De Winne

En lisant attentivement l’effort de Willy De Winne de vouloir traiter le sujet de l’antisémitisme (lien vers l’article complet) –  avec tout le respect –  je constate une fois de plus que l’on refait exactement ce que l’on reproche aux ‘fanatiques‘ de tous bords (et pas seulement les religieux) avec l’interprétation littéraliste d’un texte.

J’en veux pour preuve la conclusion : prétendre que le « doux Jésus » manifeste [lui aussi] sa « violence » en annonçant qu’il n’est pas venu apporter la paix sur terre mais le glaive … et qu’il voue le clergé [juif] au « feu éternel » démontre toute la difficulté des intellectuels dans leur méconnaissance des textes bibliques, sans sérieuse approche herméneutique.

Versets concernés: « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. » Matt. 10: 34

Étrange que l’on oublie (pour n’en citer qu’un) l’épisode pourtant incontournable de l’arrestation de Jésus par les envoyés du sanhédrin dans le Jardin de Getsémané où le même « doux Jésus » exige de son disciple Pierre qu’il range son épée, guérissant de surcroît le soldat que celui-ci avait blessé à l’oreille (Luc 22:51). Étrange également que personne ne remarque qu’à AUCUN MOMENT de l’histoire de l’Église primitive naissante les mêmes apôtres n’auront recours à la violence en répandant l’enseignement du « doux Jésus », y compris Pierre qui avait autrefois sorti son épée!

Inutile de pointer du doigt le texte sacré quand on ne le connaît pas vraiment ou qu’on le cite comme un « menu-à-la-carte« .. Toute omission (volontaire ou non) d’un ingrédient important dans la recette d’un succulent repas peut mener à un résultat indigeste. Le problème n’est donc pas dans la recette en elle-même, mais dans le dosage de chaque ingrédient. À moins que des Emmanuel Kant ou des Isaac Newton (pour ne citer qu’eux) furent eux aussi des fanatiques religieux?

« La Bible mise à la portée de tous est le plus grand bienfait qu’ait pu connaître la race humaine. Toute atteinte contre elle est un crime contre l’humanité » Emmanuel Kant

« Nous acceptons les Écritures de Dieu comme étant la philosophie la plus sublime. Je trouve des marques d’autorités dans la bible plus fiables que dans aucun livre d’histoire profane » Isaac Newton

Past. Calogéro Fanara

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s